Tribadisme chinois

 C’est sous cet intitulé de tribadisme chinois, lequel cherche à éviter l’emploi de termes plus attendus et plus usités, qu’on trouvera, à partir de cette page, des liens vers des billets en rapport avec ce qui touche aux relations sexuelles et/ou amicales ou sentimentales entre femmes telles qu’elles sont décrites ou simplement évoquées dans des œuvres de fiction de la Chine impériale, principalement des Ming et des Qing. L’idée m’en est venue à la lecture de certains ouvrages et articles traitant de l’homosexualité  masculine dans la Chine ancienne, lesquels prenaient tous la peine de signaler la pauvreté des matériaux sur l’homosexualité féminine, citant tous, peu ou prou, les mêmes ouvrages. L’envie d’allonger cette liste pour offrir une matière plus riche capable d’alimenter une réflexion sur le sujet trouvera donc ici un moyen de se satisfaire, sans restriction aucune, au fil des lectures qui s’inscriront progressivement dans un plan en perpétuel réorganisation et selon les rencontres littéraires ou para-littéraires.

  • lectures en cours :
    • Xu Jin Ping Mei 續金瓶梅 > Gelian huaying 隔簾花影/Jinceng meng  金层夢
    • Hailing yi shi  海陵佚史 > “Hailing zongyu wang shen” 金海陵縱欲亡身 (S III 23)
    • Lin’er bao 麟兒報 (1672) > https://kaser.hypotheses.org/1848
    • Xinhua tian 杏花天
    • Wushan yanshi  巫山豔史
    • Nüxian waishi 女仙外史
    • Zaisheng yuan
    • Lin lan xiang
    • Yaohu zhuan 瑤華傳

Ressources générales / abréviations :
– McMahon, Keith, Misers, Shrews, and Polygamists. Sexuality and Male-Female Relations in Eighteenth-Century Chinese Fiction. Durham – London : Duke University Press, 1995 > McMahon, 1995
– Ōtsuka Hidetaka 大塚秀高, Zōho Chūgoku tsūzoku shōsetsu shomoku 增補中國通俗小說書目. Tōkyō : Kyūko shoin, 1987 > Ōtsuka
– Wu, Laura H., « Through the Prism of Male Writing: Representation of Lesbian Love in Ming-Qing Literature », Nan nü, 4.1 (Jan 2002), pp. 2-34 > Wu, 2002