Galantes chroniques de renardes enjôleuses (1)

Galantes Chroniques de renardes enjôleuses (2005)

Galantes Chroniques de renardes enjôleuses (2005)

Notice sur Yaohu yanshi 妖狐艷史
pour Gaetan Brulotte, John Phillips (eds.),
Encyclopedia of Erotic Literature (Routlegde, 2006)
(Version française inédite – version anglaise)

Galantes chroniques de renardes enjôleuses

Pas plus identifiable que la plupart des romans en chinois vulgaire qui s’adressent à un public friand d’érotisme et à la recherche d’un divertissement facile, ce roman en douze chapitres doit vraisemblablement dater de la première moitié de la dynastie Qing (1644-1911).

Son auteur n’est assurément pas le poète Xu Lin (1462-1538) à qui il fut attribué quand bien même le jeu de pseudonymes qu’il propose mènerait vers lui. C’est également le cas d’un autre petit roman de même taille et de même facture, le Taohua yanshi qui pourrait bien sortir de la même officine. Lire la suite

Galantes chroniques de renardes enjôleuses (2)

Galantes chroniques de renardes enjôleuses (2014)

Galantes chroniques de renardes enjôleuses (2014)

On trouvera ci-dessous la reproduction de l’introduction (avec ses notes et des extraits du Répertoire) à la traduction du Yaohu yanshi 妖狐艷史 : Galantes chroniques de renardes enjôleuses. Féerie érotique et morale des Qing.
Traduite du chinois par Aloïs Tatu, présentée et annotée par Pierre Kaser 
suivie de « Les renardes par l’une d’elles » par Solange Cruveillé
. Arles : Éditions Philippe Picquier, 
Collection « Le Pavillon des corps curieux », 2005. 166 p. Réédition en format de poche chez le même éditeur : 2014, 176 p.

Introduction

Galantes chroniques de renardes enjôleuses est un roman* en langue vulgaire, un tongsu xiaoshuo selon la terminologie chinoise. Lire la suite